Le besoin

« Vous avez un cancer. »

Chaque heure, on prévoit que 26 Canadiens recevront un diagnostic de cancer.[1]  Deux Canadiens sur cinq entendront ces mots au cours de leur vie.[1] 

Heureusement, les personnes atteintes d’un cancer vivent plus longtemps, ce qui accroît encore le besoin de soutien. [1] 

Nous connaissons tous l’importance de la recherche sur le cancer et des traitements médicaux. Cependant, ceux qui vivent avec le cancer savent que les étapes de la guérison, l’état d’esprit de bien vivre et l’espoir de vivre plus longtemps avec le cancer nécessitent un soutien et des ressources qui vont au-delà du cadre médical.

Canadiens sont prévus d'être diagnostiqués avec un cancer chaque année [2]
0 +

Comment les programmes de Wellspring aident-ils les personnes atteintes d'un cancer et leurs proches ?

Chaque jour, plus de 600 Canadiens reçoivent un diagnostic de cancer.[2]

Outre la douleur, les nausées et la fatigue, beaucoup s’inquiètent pour leur famille, leurs finances, leur emploi et leur avenir. Pour beaucoup, des difficultés physiques, émotionnelles et financières importantes persistent pendant des années après le diagnostic, et pour certains, la situation semble irrémédiable.

Plus d’un patient sur deux atteint d’un cancer déclare avoir des symptômes qui lui causent de la détresse pendant le traitement. De ce nombre : [3] 

Ressentent de la douleur
0 %
Souffrent de dépression
0 %
Ressentent de la fatigue
0 %
Éprouvent de l'anxiété
0 %

2 survivants du cancer sur 3 vivent des moments difficiles après la fin du traitement. Parmi eux : [3]

Ont des difficultés physiques ; pour les adolescents et les jeunes adultes, c'est 90 %
0 %
Ont des problèmes émotionnels ; pour les adolescents et les jeunes adultes, c'est 90 %
0 %
Ont des problèmes pratiques ; pour les adolescents et les jeunes adultes, c'est 80 %
0 %
Bénéficient d'un soutien émotionnel de base, de communication et de prise en charge des symptômes [4]
0 %

La pandémie de COVID-19 a aggravé les problèmes financiers, émotionnels et physiques des personnes atteintes d’un cancer. Les annulations et les longs retards dans le dépistage et le traitement ont eu pour effet de diagnostiquer chez les patients des cas de cancer plus complexes et plus difficiles, souvent à des stades plus avancés que ce n’aurait été le cas avant le COVID. Les baisses de diagnostic et de traitement liées à la pandémie pourraient entraîner au moins 21 247 décès par cancer de plus que prévu entre 2020 et 2030.[4]  

Le système de santé est surchargé et les personnes ont besoin d’aide aujourd’hui. 

Wellspring offre des programmes et des services qui répondent aux besoins identifiés des personnes atteintes d’un cancer.

La détresse émotionnelle d’un patient atteint de cancer dont les besoins émotionnels ne sont pas satisfaits peut atteindre des niveaux significatifs qui peuvent compromettre l’adhésion au traitement, augmenter l’utilisation d’autres services de soins de santé et accroître les coûts des soins.[5] 

Wellspring se consacre à traiter les impacts non médicaux du cancer. La recherche montre que les patients atteints de cancer qui participent aux types de programmes proposés par Wellspring voient leur santé mentale s’améliorer, ce qui se traduit par une meilleure qualité de vie et une réduction des coûts des soins de santé.[6] 

En d’autres termes, les programmes et le soutien de Wellspring bénéficient aux patients atteints de cancer, à leurs proches aidants et à leurs familles, et réduisent la pression sur les ressources de santé.

DONNEz MAINTENANT

Pourquoi faire un don à Wellspring ?

Votre générosité améliore la vie des personnes vivant avec le cancer .

Wellspring soutien face au cancer est offert gratuitement et ne reçoit aucun financement de base du gouvernement ou des hôpitaux. Nos programmes et nos opérations ne sont rendus possibles que grâce à la générosité de donateurs comme vous.

Sources:

[1] Statistiques canadiennes sur le cancer 2021, Gouvernement du Canada, Novembre 2021.

[2] Société canadienne du cancer. Vue d’ensemble des statistiques sur le cancer. Disponible à l’adresse suivante : https://cancer.ca/fr/research/cancer-statistics/cancer-statistics-at-a-glance 

[3] PCCC : Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, Données complémentaires, Priorité 5 : Offrir de l’information et du soutien aux personnes atteintes de cancer, aux familles et aux aidants (2020). Disponible à l’adresse suivante : https://s22457.pcdn.co/wp-content/uploads/2020/01/CSCC-Companion-Data-Priority-5-FR.pdf

[4] Malagon (2021), https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/ijc.33884

[5] Fitch, M.I. (2008) Supportive care framework. Revue canadienne de soins infirmiers en oncologie, 1 (18) 6-14. Doi:10.5737/1181912×181614 http://www.canadianoncologynursingjournal.com/index.php/conj/article/view/248/251

[6] Carlson et Bultz, 2004, Compen et al, 2019, Dieng et al 2016, Simpson et al 2001. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15578622/

Subscribe for E-News Updates